Ansoumana DIONE sur l’affaire Khalifa SALL : « que tous ceux qui ont bénéficié illégalement de la caisse d’avance soient poursuivis pour recèle. »

L’affaire du Maire de Dakar intéresse véritablement Ansoumana DIONE, candidat à l’élection présidentielle de 2019, sous la banière de « Diaamou Askanwi », le Serviteur du Peuple. Ainsi, pour le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), s’il est avéré que Monsieur Khalifa Ababacar SALL est coupable de détournement de deniers publics et que d’autres citoyens ont bénéficié illegalement de la caisse d’avance, ils devront aussi être tous poursuivis pour recèle.

Car, dans ce cas, autant le Maire sera fautif, autant également il le seront tous. Et, il appartiendra dès lors à la justice sénégalaise de prendre toutes ses responsabilités pour éviter que Monsieur Khalifa SALL ne soit pas le seul à être condamné dans cette affaire. Sinon, ce serait une justice à plusieurs vitesses et cela pourrait avoir de très graves conséquences sur la stabilité même de notre pays.

C’est la raison pour laquelle, chaque citoyen sénégalais, au premier chef, le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL, doit veiller à ce que tout soit clair dans cette affaire dite Khalifa SALL. Qui, si l’on y prend garde, peut faire basculer malheureusement notre pays dans un chaos que personne ne souhaite. Propos d’Ansoumana DIONE.

Rufisque, 15 décembre 2017,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM).

Related Articles

Laisser un commentaire

Close