Les 18 pages de la Justice américaine qui enfoncent Gadio

La justice américaine a officiellement débuté les poursuites contre l’ancien ministre sénégalais et son présumé complice, Patrick Ho, ex secrétaire à l’Intérieur à Hong Kong. Selon des sources du journal Libération, Joom Kim, avocat des Etats-Unis et Sandra Moster, chef par intérim de la section des fraudes de la division criminelle du département de la Justice ont déposé un acte d’accusation de 18 pages.

Ho et Gadio font face à 8 chefs d’accusation. 5 pour corruption en violation de la Foreign Corrupt Practices Act, et 3 pour blanchiment d’argent. S’ils sont reconnus coupables, ils risquent 20 ans de prison.

L’acte de 18 pages accuse Gadio d’avoir conseillé à Ho de « récompenser » le président du Tchad avec « un joli paquet financier » en novembre 2014.

L’ancien ministre des Affaires étrangères est empêtré depuis novembre dernier dans une affaire de corruption aux Etats-Unis. Arrêté et placé en résidence surveillée, il devrait être jugé bientôt.

actunet

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close