Ouest-Foire: un charetier poignarde à mort son grand-frère

Le sieur Ibrahima Diop est charetier de son état. Il a été attrait hier devant la barre de la Chambre criminelle de Dakar. Il était poursuivi pour les faits de meurtre commis sur son grand frère. Les faits ont eu lieu le 23 août 2012 à Ouest-Foire. Ce jour-là, une altercation les avait opposés au sujet d’une banale affaire. Sur ces entrefaites, Baïla Diop, le grand-frère aurait brandi un couteau pour dit-il corriger, son frangin.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, Baïla a été le premier à ouvrir les hostilités. Malheureusement, cette bagare a viré au drame. Le grand frère a été mortellement atteint par l’arme blanche qu’il détenait par devers lui. Ibrahima Diop après avoir constaté la mort de son frère, est sortit en cri de la maison pour aller se réfugier chez le délégué de quartier. Alertée, la gendarmerie est venue le cueillir sur place. Il n’a opposé aucune résistance lors de sa conduite à la Brigade de la Foire.

A l’enquête préliminaire tout comme à l’instruction d’audience, l’accusé a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Toutefois, il a précisé que son intention n’a jamais été d’ôter la vie à son grand-frère. Il a regretté son acte qui était guidé par un instint de survi. Dand la foulée, il a demandé la clémence de la cour. Abondant dans le même sens, les avocats d’Ibrahima Diop ont plaidé la légitime défense mais aussi la requalification des faits en coup mortel.

Les faits étant constants, le maître des poursuites a requis à l’encontre de l’accusé une peine d’emprisonnement de 10 ans. Le sieur Ibrahima Diop qui est en détention préventive depuis 2002, sera fixé sur son sort le 2 janvier prochain.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close