Guédiawaye: des militants de l’Apr se rebellent contre Aliou Sall

Bruits de bottes dans les rangs de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir) à Guédiawaye. Les partisans du responsable du parti à Sam-Notaire ont pris le chemin du maquis. Ces « rebelles » ne veulent plus voir Aliou Sall, même en photo. Rassemblés au sein du Regroupement des amis et sympathisants d’Ibnou Diop (Rasid), ces derniers menacent de quitter le navire de la mouvance présidentielle. Ils l’ont fait savoir hier lors d’une Assemblée générale tenue à ciel ouvert aux Hlm Paris. Les frondeurs auxquels se sont joints des personnes n’ayant aucun lien avec l’Apr, ont dénoncé avec véhémence les coups bas dont est constamment victime le sieur Ibnou Diop. Très remonté, tout ce beau monde a pointé un doigt accusateur en direction d’Aliou Sall comme étant le seul et unique responsable de ces agissements. Au cours de cette rencontre, le Maire de la ville de Guédiawaye et non moin Directeur général de la Caisse de dépôt et de consignation (CDC) en a pris pour son grade. Dans cette croisade, les mécontents qui se disent déterminés à en découdre avec Aliou Sall, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. C’est la raison pour laquelle, ils ont déclaré à qui voulait l’entendre qu’ils allaient mener la vie dure, sur le plan politique, au frangin du Chef de l’État. A les croire, Aliou Sall qui les a lâché au milieu du guet pour des militants de la 25ème heure, doit cesser de les considerer comme du bétail électoral. Joint pour recueillir sa réaction, le téléphone du Dg-Maire de Guédiawaye n’a cessé de sonner dans le vide.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close