Candidatures à la Présidentielle 2019 : L’AMENDEMENT MOUSSA SY – «L’opposition doit se ranger derrière le Pds»

Si certains pro-Khalifa Sall comme Bamba Fall et Youssouph Mbow ont choisi Idrissa Seck pour être le
candidat de Manko taxawu senegaal, Moussa Sy, lui, invite l’opposition à se ranger derrière le Pds, un parti
qui «peut faire face» à Macky Sall.
Cette sortie ne manquerait pas de susciter des commentaires.
«L’opposition doit se ranger derrière le Pds», a dit Moussa Sy,
maire des Parcelles Assainies et proche de Khalifa Sall. Est-ce
une façon de se démarquer de Bamba Fall qui souhaite que
Idrissa Seck soit le candidat de Manko taxawu senegaal en cas
d’empêchement de Khalifa Sall ? Est-ce une réponse à
Youssouph Mbow qui est allé plus loin, la semaine dernière, en
invitant toute l’opposition à se ranger derrière le leader de
Rewmi ? Moussa Sy, qui assistait à un forum de la coordination
des mouvements karimistes des Parcelles Assainies samedi, a
invité les différentes composantes de l’opposition à «voir la
réalité en face». «Tout le monde sait que le parti qui peut faire
face au régime actuel, c’est le Pds. Donc, il faut se ranger derrière ce parti», a-t-il précisé. L’ancien
responsable libéral s’est dit «ouvert» à ses anciens «frères» de parti. Avant de poursuivre : «Nous sommes
de dignes fils de Wade. Et personne au jourd’hui ne peut nous donner des leçons. Nous devons nous unir pour
faire face à ce régime qui ne respecte pas l’opposition parce que juste après les élections législatives, le
Président Sall devait se prononcer sur le statut du chef de l’opposition qui devait être incarné par notre papa
Me Abdoulaye Wade, mais tel n’est pas le cas», a-t-il ajouté.
Des responsables du Pds étaient aussi présents dans la salle du foyer socio-culturel Demba Dia. Le
coordonnateur des mouvements karimistes des Parcelles Assainies a demandé à Moussa Sy de rejoindre
Abdoulaye Wade pour la «re conquête du pouvoir». Doudou Mbodj s’en est par ailleurs pris à Amadou Ba.
«Les Parcelles sont perdues d’avance pour l’Apr. Cet argentier du pays n’a ni le talent ni l’audience pour
mettre ce pays dans la voie de l’émergence. Ce qu’il nous sert comme plat, même un étudiant de second
degré en économie peut le faire. Le ministre Amadou Ba habite la Cité Nations Unies qui ne fait pas partie du
périmètre communal des Par celles, mais plutôt de Gué dia waye», a dit M. Mbodj.
lequotidien.sn

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close