Tribunal correctionnel: un défenseur des droits de l’homme plaide la retransmission en direct du procès de Khalifa Sall

Le procès de Khalifa Sall est prévu ce mercredi 23 janvier au Palais de justice Lat-Dior de DAKAR. Pour la manifestation de la vérité certaines parties à ce procès – notamment les avocats de l’Etat – souhaitent recourir à un projecteur pour présenter certaines pièces de leur dossier, en particulier les fausses certifications de dépenses pour ré-alimenter la caisse d’avance de la ville.

Poussant le bouchon plus loin, l’avocat Amadou Kane membre de la Radho, plaide la retransmission de ce procès en direct sur toutes les chaînes de télévision sénégalaises. Pour Me Kane, notre pays ne peut pas faire moins que la Guinée de Lansana Conté qui avait autorisé en Avril 2000, la retrammission du procès de l’opposant d’alors Alpha Condé, en direct à la télévision nationale.

Pour rappel, le député-maire de Dakar et plusieurs de ses co-prévenus sont poursuivis entre autres, pour les faits d’association de malfaiteurs, escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux. S’ils sont reconnus coupables des faits qui leurs sont reprochés par le Tribunal correctionnel de Dakar, ils risquent de lourdes peines d’emprisonnement. Dans la foulée, Khalifa Sall sera oir à la présidentielle de 2019.

(INFO DAKAR HEBDO)

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Close