Procès Khalifa Sall: la défense plaide l’annulation de la procédure

Me Doudou Ndoye: « L’ordonnance de renvoi doit être doit nulle »

Me Doudou Ndour a plaidé la nullité de l’ordonnance de renvoi de Khalifa Sall devant le juge correctionnel. « L’ordonnance de renvoi doit être doit nulle. Car elle a été prise en violation flagrante des droits des prévenus », a dit l’avocat de Khalifa Sall. Selon la robe noire, l’honneur des avocats est de faire respecter la loi. S’adressant au président du tribunal, Me Doudou Ndoye dira qu’aucune autorisations ne lui a été donné pour juger Khalifa Sall.

Me Moustapha Ndoye: « Ici, les poursuites viennent de BBY »

Me Moustapha Ndoye estime que dans l’affaire dite de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar, c’est le Président de la république qui a saisi le parquet. A l’en croire, cet acte est la preuve par neuf que ce procès a un soubassement politique. Soulevant quelques irrégularités, il a indiqué que dans ce dossier, le rapport de l’Inspection générale d’Etat (Ige) n’a jamais parlé de détournement de deniers publucs. « L’Ige a demandé l’ouverture d’une enquête relativement à la création et au mode de fonction de la Caisse d’avance », a-t-il précisé. Très remonté, il ordonné aux tenants du pouvoir à ne plus s’immiscer dans les affaires des collectivités locales notamment dans celle de la Mairie de Dakar.

Me Seydou Diagne: « depuis le début du procès, nous ne voyons plus notre client »

Au troisième jour du Procès du Maire de la ville de Dakar Khalifa Ababacar Sall,  les avocats de l’édile de la capitale sénégalaise sont montés au créneau pour livrer une information de taille au juge Malick Lamotte qui préside ce procès. En effet, selon Me Seydou Diagne un des avocats, du Maire,  » depuis le début du procès, nous ne voyons plus notre client. Nous le voyions qu’à la pause du déjeuner ». Cette information, a surpris le Juge Malick Lamotte. Pour sa part, le Procureur de la République Bassirou Gueye, a déclaré qu’il avait été saisi de ce problème par Me Khoureichi Ba avant hier et qu’il allait saisir la direction pénitentiaire afin de trouver une tranche horaire adaptée pour permettre aux avocats de Khalifa Sall de voire leur client au sortir du tribunal.

(INFO: DAKAR HEBDO)

 

 

 

 

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close