Doudou Diagne Diecko : «Lac de Guiers 2 a tout faux, qu’il soit fair-Play »

Le président des amateurs de lutte Doudou Diagne Diecko a décortiqué pour,l’affiche Modou Lô – Lac de Guiers II  de ce

Président, quelle analyse vous faites de l’organisation en général du combat  entre Modou Lô et Lac de Guiers II ?

Pour nous autres amateurs de lutte, un combat  de lutte n’est réussi que si à la fin,  tout le monde rentre chez lui sans aucun problème et sans incidents. Ce qui a été le cas ce dimanche après Modou Lô et Lac de Guiers II  au stade Léopold Senghor. Une situation qui a été facilitée par l’engagement de tout le monde dont le chef de l’Etat Macky Sall, le ministre des Sports Matar Bâ, mais aussi tous les ministres et membres du gouvernement qui ont honoré de leur présence, cette rencontre. Il faut s’en féliciter car après des mois où la lutte il faut l’accepter était en berne, cette affiche pour laquelle toute l’arène était attendue a démontré que les sénégalais aiment la lutte.

Vous voulez donc dire que ce combat à lui seul a permis à la lutte  de retrouver son élan un peu perdu ?

Justement. Tout le monde a vu l’ambiance qu’il y avait au stade ce dimanche. De la loge officielle à la tribune découverte, c’était la communion dans la paix et la concorde. La sécurité veillait au grain. Les deux camps ont respecté les normes fixées par le CNG et les autorités. Le promoteur Pape Abdou Fall n a pas été en reste avec une parfaite maitrise de l’organisation. Franchement je pense qu’il faudra rester dans cette dynamique organisationnelle, sinon améliorer ce qui est déjà bon avec les prochaines affiches à venir. Le test a été réussi au stade Léopold Senghor

Que faudrait-il améliorer selon vous ?

Rien n’est totalement parfait sauf l’œuvre de Dieu. La  lutte est notre sport national. Vous-mêmes vous avez vu le nombre de spectateurs qu’il y avait au stade. Un stade de 60.000 places que seule l’équipe nationale de football peut remplir. Aujourd’hui il faudra aussi accepter que la lutte n’est pas loin de le faire.  On peut bien y parvenir  et remplir ce stade une de ses prochaines après midi à venir. Ce qui est super pour cette discipline et les millions de Sénégalais qui l’aiment. Et je crois que les sponsors ont l’occasion de revenir car l’image de la lutte s’est améliorée et çà ira de l’avant.

Et pour le combat en tant que tel, êtes vous satisfaits du déroulement et de l’issue ?

C’est vrai qu’on aurait aimé voir une chute dans le vrai sens du terme. Mais, il faut aussi accepter que le règlement c’est un tout. Tout ce qui organise sur le plan textes la lutte sénégalaise, s’il est appliqué pour sanctionner ou donner un verdict, nous devons l’accepter. C’est ce qui fera avancer cette discipline. Modou Lô a un peu (encore) surpris en étant plus appliqué et avec plus de hargne que Lac de Guiers II.  Finalement il a gagné, donc il mérite sa victoire. Nous encourageons Lac de Guiers II.

Pourtant, on a entendu Lac de Guiers II avec des déclarations du genre « tout le monde a souhaité sa défaite » ?

Je vais être très clair. Si ces propos comme quoi «  j’ai lutté contre le gouvernement, je suis le lutteur le plus détesté » viennent de Lac de Guiers II, il a tout faux, il a tort. Il n’a pas le droit de dire cela. Car il a battu ici des lutteurs. Etait-il plus méritant qu’eux ou bien ces jours là, il était favorisé devant les autres ? Non je ne serai pas d’accord avec lui si ces propos sont sortis de sa bouche. Les Sénégalais aiment la lutte. Il a ses supporters et Modou Lô a aussi ses supporters. Le combat s’est très bien déroulé, l’arbitrage a été correct. Il a perdu, qu’il soit fair Play. Qu’il n’oublie pas que l’ANPS lui a décerné une fois le titre le lutteur le « plus Fair Play ». Il est entrain de gâter cela. Il n’a qu’à aller se préparer. Voir ce qui n’a pas marché  et essayer de rectifier. Sinon, c’est la lutte qui a gagné car ils sont deux fils du Sénégal et la victoire est restée au Sénégal.

SPORT221

Related Articles

Laisser un commentaire

Close