Ben Tally: un vendeur de Sandwich au gnouf pour viole sur mineure

Le sieur Mohammed Ndiaye est dans de sales draps. Ce dernier n’a rien trouvé de mieux à faire que violer une mineure déficiente mentale âgée de 15 ans. Les faits se sont déroulés à Ben Tally, dans le populeux quartier de Grand-Dakar. Le pot aux roses a été découvert par la mère de la victime quand sa fille a accouché d’un mort-né au moment de son évacuation au Centre de santé Gaspard Camara.  Cette dernière avait contracté, à la surprise générale, une grossesse des oeuvres de son bourreau. La mère qui était dans tous ses états, ne s’est pas fait prier pour formuler une lettre-plainte qu’elle est allée déposer au poste de police de Grand-Dakar. L’enquête rondement menée par les hommes du Lieutenant Daouda Guèye, le Chef de la police locale a permis l’arrestation du nommé Mohammed Ndiaye. Soumis au feu roulant des policiers-enquêteurs, ce dernier se disant vendeur de Sandwichs dans un fast-food de la place, a nié en partie les faits qui lui sont reprochés. Il a reconnu sans ambages qu’il a eu à entretenir des relations sexuelles à trois reprises avec la nommée A. Samb. Et ce, avec son consentement moyennant parfois un peu d’argent. Dans la foulée, il a cependant nié catégoriquement l’avoir enceinté. A l’interrogatoire de confrontation, la victime a balayé d’un revers de la main ces allégations. Selon A. Samb, son bourreau a usé de stratagèmes pour l’attirer dans sa piaule à chaque fois que sa mère était absente pour des parties de plaisir. C’est sur ces entrefaites, dira-t-elle, que le sieur Mohammed Ndiaye a abusé d’elle à mainte reprises pour satisfaire sa lubido. Au vu des indices graves et concordants de nature à motiver son inculpation, le suspect a été mis hors d’état de nuire. Au terme de son délai légal de garde-à-vue au niveau de la chambre de sûreté du poste de police pour les faits de viol et de détournement de mineure de 15 ans suivi de grossesse, il a été déféré au parquet du procureur. Si les faits pour lesquels, il a été arrêté sont avérés, il risque au moins 10 ans de prison ferme lors de son procès.

(INFO: DAKAR HEBDO)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close