RÉUNIONS NOCTUNRES, MANOEUVRES SOUTERRAINES : Que prépare Mimi Touré ?

On n’a plus revu ni entendu l’ancien Premier ministre depuis sa sortie fracassante sur les 200 milliards FCfa que l’État du Sénégal aurait récupéré dans la fameuse traque des biens mal acquis. Cet acte avait provoqué une secousse tellurique au cœur du pouvoir du Président Macky Sall. Laissant dans son sillage toute sorte de commentaires sur ses motivations réelles.

Passée cette bourrasque, Aminata Touré, plus connue sous le sobriquet de Mimi Touré a pris, à nouveau du recul. Tel un animal en hibernation, elle est retournée impassible dans son trou. Nonobstant ses fonctions d’Envoyée spéciale du chef de l’État, elle s’est éloignée du cénacle présidentiel. On ne l’a pas vue lors de la visite d’Emmanuel Macron à Dakar et s’est faite discrète lors des deux dernières grandes rencontres sur la Paix et sur l’Education dans la capitale sénégalaise.

Sur le terrain politique, elle est aussi aphone qu’invisible. Elle ne participe pas à la séance de répliques du pouvoir contre l’opposition et, singulièrement en ce moment, Idrissa Seck. Et ses partisans, naguère très loquaces, se sont subitement tu.

Cette situation, qui peut laisser croire que Mimi Touré s’est résignée, n’est en réalité que l’écume d’une stratégie abyssale mûrement réfléchie. En effet, l’ancien Premier ministre n’en est pas moins active. En adepte de Léon Trotski, Mimi Touré est une fine manœuvrière qui, telle une tigresse à l’affut, attend toujours le bon moment pour bondir sur sa proie.

Tous les soirs, dans le plus grand secret, l’ancien Premier ministre reçoit et discute avec des personnalités de tout acabit. Sa maison est devenue le lieu de convergence des Apéristes frustrés, des marabouts en disgrâce ou en mal de reconnaissance de la part du régime en place, des chefs de partis, anciens soutiens de Macky Sall du temps des vaches maigres et aujourd’hui laissés en rade… Tout y passe. Récemment, on y a aperçu un ancien ministre et non moins ex-responsable de l’APR. De quoi ont-ils parlé ? Rien n’a fuité pour le moment de cet entretien. Mais Mimi Touré ne reçoit pas que des politiques. De célèbres journalistes et animateurs se rendent aussi nuitamment chez elle.

Mais que prépare Mimi Touré ? Serait-elle en train de tisser sa toile ou travaille-t-elle pour le compte du Président Macky Sall ? Pour sûr, l’ancien Premier ministre est en train de constituer un véritable régiment qui, à tout le moins, signifie qu’elle ne se laissera pas enterrer politiquement. Selon certaines indiscrétions, le cas échéant, elle n’écarte pas l’idée de se présenter à la présidentielle de 2019.

Envoyée au charbon à Grand Yoff, nommée Envoyée spéciale du chef de l’État (en réalité une coquille vide pour l’empêcher d’accepter un poste aux Nations-Unies), jetée dans le panier à crabes de Kaolack, Mimi Touré est manifestement affaiblie. S’y ajoute que le Président Macky Sall a éloigné d’elle son plus fidèle lieutenant, Moustapha Diakhaté, bombardé chef de cabinet du président de la République, envoyé dans le chaudron de Touba et muté en serviteur de la Première dame.

Somme toute, Mimi Touré n’a pas dit son dernier mot.

Amadou DIOUF

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close