Macky Sall : « Chers amis paysans, nous ne vous laisserons pas avec votre arachide »

Le président de la République Macky Sall qui était l’hôte du Saloum ce matin du 19 février ne pouvait pas esquiver la question des couacs de la campagne de commercialisation de l’arachide. Il a en parlé et en langue nationale pour captiver l’attention des milliers de paysans qui l’écoutaient religieusement sous un chaud soleil, devant la gouvernance de Kaolack.

« Quand un pays produit 1 million 411 mille tonnes d’arachides par année, il est temps pour lui de développer des stratégies de commercialisation. Ces résultats historiques de production ne sont pas le fruit du hasard, ils ont été acquis grâce à nos programmes de dotation de machines agricoles au monde rural, de renouvellement du capital semencier de 6 mille à 55 mille tonnes. La campagne, démarrée depuis le 1er décembre, nous a permis de collecter 181 mille 700 tonnes au 31 janvier 2017 au lieu des 119 mille tonnes de l’année 2016. », a expliqué le de l’Etat.

Devant une foule complètement acquise à sa cause, il a donné les pistes de solutions mises en branle par le gouvernement pour sortir le monde rural de l’ornière.

« L’Etat du Sénégal mobilise journalièrement entre 600 à 800 millions pour l’achat de graines pour la SONACOS. On ne s’est pas arrêté là car on a parlé avec WAWO, COPEOL et NOVASEN, et ils vont redoubler leurs achats les prochains jours. La taxe sur l’exportation a été aussi levée »,renchérit-il.

Ainsi, poursuit Macky Sall, « plus de 109 milles 800 tonnes ont été déjà achetées par les étrangers. On a demandé au ministre de l’Agriculture de multiplier les points de collecte, un financement de la Banque Islamique a été acquis par la SONACOS, et l’importation de l’huile va être revue à la baisse sinon arrêter tout simplement pour permettre aux sénégalais de consommer l’huile d’arachide produite dans nos entreprises. »

Le président de la République de conclure: « Chers amis du monde paysan, on ne vous laissera pas avec votre arachide, les solutions sont en route, mais il vous faudra un peu plus de patience.  »

Related Articles

Laisser un commentaire

Close