Nouveau coach de Guédiawaye : Malick Diop, la manie de la bougeotte

Ce n’est pas toujours les joueurs qui bougent à chaque saison. Chez les entraineurs, certains ne durent pas sur un banc, à l’image de Malick Diop qui, avec le Guédiawaye qu’il vient de rejoindre, à nouveau, sera à son cinquième club en cinq ans.

Nouvel entraineur de Guédiawaye, en remplacement de Boucounta Cissé limogé, aujourd’hui, Malick Diop va vers son cinquième club en cinq ans, après l’Us Ouakam (saison 2013-2014), Guédiawaye Fc (saison 2014-2015), Port (saison 2015-2016) et Ndiambour (cours de saison 2016-2017 et début 2017-2018). Cinq clubs en cinq ans, Malick Diop ne dure pas sur un banc.

En regardant dans le rétroviseur, on peut dire que ces départs n’ont jamais été des surprises. Car le technicien n’a jamais été à son aise dans ces autres formations. Pour preuve, à Ouakam, il a eu même à démissionner pour «des raisons personnelles», avant de revenir sur sa décision.

A Guédiawaye, lors de son premier passage, les supporters ont eu à réclamer à plusieurs reprises son départ…Justement, à Guédiawaye, il aura la lourde tâche pour son retour, de sortir le club de la situation qu’il se trouve (14e, 6 pts).

Arrivé sur le banc du Ndiambour, en cours de saison dernière (mars 2017), après le licenciement de Karim Séga Diouf, Malick Diop a rendu le tablier, juste après le revers à Diambars (3-0, 13e j). Sentant sûrement le coup venir. Car il a été prêté au président du club, le Ministre Moustapha Diop, de vouloir faire venir l’ancien sélectionneur des «Lions» Amara Traoré, comme manager général.

Titulaire du 2e degré et de licence B (CAF), Malick Diop a été coach à Yeggo de la Sicap en Ligue 2. Le fils de l’ancien international Yatma Diop a aussi été formateur à l’Académie Mawade Wade.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Close