Offense au Chef de l’Etat et outrage à magistrat : Jour de vérité pour Barthélémy Dias

Le maire de Mermoz/Sacré-Coeur va faire face au juge ce mardi pour répondre des accusations d’offense au Chef de l’Etat et d’outrage à magistrat.
nconsolable après le verdict rendu pour Khalifa Sall et ses co-accusés, Barthélémy Dias avait servi des mots plus que durs à la justice sénégalaise, ceci lui a valu son long week-end à la gendarmerie où il était placé en garde-à-vue.

A suivre la loi sénégalaise, il risque six (6) mois à deux (2) ans de prison ferme. S’appesantissant sur l’article 254 qui stipule que six mois à deux ans ferme sont requis pour celui qui commet le délit d’offense au président de la République avec en plus une amende d’un à un million cinq cent mille francs CFA. Pour l’autre délit, c’est passible de six mois à deux ans ferme d’emprisonnement.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close