( 05 Photos ) Le boxeur Amadou Ba, champion de France d’origine Sénégalaise assassiné

( 05 Photos ) Le boxeur Amadou Ba, champion de France d’origine Sénégalaise assassiné

Le boxeur Amadou Ba, champion de France, assassiné
Le champion de France de boxe muay thai Amadou Ba a été assassiné mardi soir à Créteil des suites d’une violente agression. Amadou Ba, âgé de 39 ans, a été attaqué dans sa voiture par plusieurs agresseurs à Créteil. Il est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris.

La boxe française est en deuil. L’ancien champion de France de Muay Thaï Amadou Ba a été assassiné mardi soir à Créteil, rapporte le Parisien. Originaire de Créteil, Amadou Ba a été victime d’une agression violente. Quatre hommes lui auraient tiré à plusieurs reprises avant de le frapper à terre à coups de batte de base-ball et de barres de fer selon les témoins. Amadou Ba est décédé des suites de ses blessures. Le club de l’US Créteil HFM, où Amadou Ba donnait des cours, est sous le choc.

« C’était quelqu’un de droit, qui avait remis dans le droit chemin pas mal de gamins », déclare un membre, cité par Le Parisien. « C’était un pilier de la section, un élève modèle, loin d’être un voyou, témoigne son ancien préparateur physique. Il n’a jamais trempé dans des affaires de trafic. Il travaillait dur et s’était investi bénévolement auprès des jeunes. »

L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Paris. Le parquet de Créteil a déclaré jeudi soir qu’aucune piste n’est privilégiée pour retrouver les meurtriers.

Ancien champion de France de boxe thaï, Amadou Ba assassiné après une violente agression

Ancien champion de France de boxe thaï, Amadou Ba a été violemment agressé mardi par quatre hommes, qui lui ont tiré dessus et l’ont forcé à sortir de sa voiture. Il est mort de ses blessures en arrivant à l’hôpital.
Le monde de la boxe thaï est en deuil. Champion de France de la discipline en 2005, Amadou Ba est décédé mardi soir. Le Parisien révèle ce jeudi que l’ancien boxeur de 39 ans a été sauvagement agressé alors qu’il venait de donner un cours de boxe au gymnase Casalis de Créteil. Quatre hommes lui ont tiré dessus, avant de l’obliger à sortir de sa voiture. Il est mort de ses blessures en arrivant à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil.

« C’était un pilier de la section, un élève modèle, loin d’être un voyou. Il n’a jamais trempé dans des affaires de trafic. Il travaillait dur et s’était investi bénévolement auprès des jeunes », a témoigné auprès du Parisien son ancien préparateur physique Mamar Mahmoudi. Le parquet de Créteil a indiqué qu’aucune piste n’était pour l’heure privilégiée.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close