La violence refait surface à Marius Ndiaye : Les « militaires » sèment la zizanie au stadium

Les démons de la violence ont refait surface au stadium Marius Ndiaye ce dimanche  lors des   demi-finales  de la Coupe Saint Michel. 
En effet  le match entre  l’Us Ouakam  et le  Dakar Université Club (Duc) a été interrompu lors du deuxième quatre-temps.
La faute aux supporters de l’Asfa. 
Ces derniers, des militaires en plus ont provoqué  des incidents. 
Ils se sont d’abord rendus à la tribune réservée  aux jeunes supporters de l’As Douanes. 
Pour eux un marabout de l’équipe de la Douane se trouverait dans les gradins. Ils ont attendu ensuite les jeunes supporters de la Douane à la porte du stadium Marius Ndiaye pour les bastonner à la fin du match. 
Heureusement les forces de l’ordre sont intervenus en lançant  des lacrymogènes. 
Cela à pousser les arbitres  du match Duc-Uso d’arrêter la rencontre  car les acteurs et les spectateurs  ne pouvaient plus respirer dans la salle. 
Les choses sont revenues dans l’ordre après une demi-heure d’attente espérons que des sanctions seront prises contre les supporters de l Asfa qui se sont illustrés de la plus mauvaise des manières car la violence n’a pas sa place dans le basket et dans le sport en général 

Related Articles

Laisser un commentaire

Close