Escroquerie: L’époux de la comédienne Daro Thiam de « Dinama Nekh » arrêté par la S.U. (Par Siaka NDONG)

Le sieur M. Samb qui n’est personne d’autre que le mari de la célèbre artiste-comédienne de la série télévisée « Dinama Nekh » a des soucis à se faire. Le bonhomme  est actuellement dans les liens de la détention provisoire à la Maison d’arrêt de Rebeuss pour les faits d’escroquerie.

Le mis en cause est poursuivi par la gérante d’une grande boutique de vente de bijoux et autres objets de valeurs sise au Plateau. Selon la plaignante, M. Samb se disant ingénieur en génie civil de son état, avait acheté en décembre 2016  puis durant le premier trimestre de l’année 2017 des bijoux en or et d’autres articles divers dans ladite boutique d’une valeur de 6,710 millions de Cfa, avant de prendre la clé des champs. Pour bien ferrer la responsable de cette célèbre bijouterie, il lui avait donné une adresse fictive et quelque 21 chèques sans provision. Lors de son premier forfait, il était en galante compagnie avec sa troisième épouse, la comédienne Daro Thiam à qui il avait demandé de prendre des bijoux de son choix. C’était en décembre 2016, soit une dizaine de mois après leur mariage. Cette dernière a aussitôt passé une commande de boucles de nez en or garni d’une perle en diamant en plus de deux pairs de boucles d’oreilles et d’une bague d’alliance, tous en or qu’il a effectivement payé. Ayant gagné la confiance de la boutique, il y est revenu à plusieurs reprises entre janvier et mars 2017. Mais cette fois-ci, il était seul, pour encore acheter des bijoux composés d’une montre en or pour femme, d’un pendentif en or assorti de boucles d’oreilles, de deux bagues chevalières en or, d’un bracelet en or, deux montres pour homme de marque Tommy  Hilfilger, d’une vase et d’un sac en cuir qu’il a tous payé en chèque, alors que ses comptes n’étaient pas approvisionnés. La gérante de la bijouterie a découvert le pot aux roses lorsqu’elle s’est rendue dans les deux banques du mis en cause pour paiement. Ayant comprise qu’elle venait de se faire gruger, elle a tenté de joindre son fameux client. Mais ce dernier, était devenu injoignable. C’est sur ces entrefaites, qu’elle a déposé une plainte sur la table du Commissaire Dramé de la Sûreté Urbaine. L’enquête rondement menée n’a pas permis de mettre la main sur le mis en cause. La police a changé de stratégie en convoquant sa troisième  épouse. Bousculée de questions, elle a nié toute implication dans cette affaire avant de révéler que son mari a été incarcéré dans une autre affaire à Rebeuss. Poursuivant l’enquête, le Chef de la S.U. a demandé et obtenu l’extraction du sieur M. Samb. Soumis au feu roulant des policiers-enquêteurs, il a reconnu sans ambages les faits qui lui sont reprochés. La police  a dans la foulée perquisitionné son domicile et celu de sa troisième épouse. C’est ainsi qu’elle a réussi à récupérer une partie des bijoux. Au terme de cette procédure, M.Samb a été écroué puis déféré le 14 avril dernier au parquet du procureur. Etant donné que les enquêteurs n’avaient pas assez de charge à l’encontre  de la comédienne Daro Thiam qui était suspectée d’être la complice de son mari, ils l’ont tout simplement relâché. 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close