Korité 2018 à Louga: l’Imam Ratib prêche contre la maltraitance des enfants

L ‘ « aïd al fitr » ou korité a été célébrée ce vendredi 15 juin 2018 sur toute l’étendue du pays. La prière des deux « rakas » a été dirigée par l’Imam « ratib » de la grande mosquée Imam Saliou DEME,en présence du gouverneur de la région de Louga Alioune Badara Mbengue du préfet du département de Louga Mamadou Khouma et des représentants de la mairie et du conseil départemental et plusieurs autres fidèles.

Pour l’Imam Ratib, il n’est plus question que les Sénégalais restent les
bras croisés, face au phénomène d’enlèvements et de meurtres d’enfants qui est en train de prendre de l’ampleur. Imam Saliou DEME s’inquiète de la non participation des acteurs politiques dans cette lutte. ‘’Nous exigeons des réactions et des mesures fortes par les pouvoirs publics, la  société civile et par les parents. Nous devons être là pour nos enfants et non pour nos propres préoccupations, a précisé Imam DEME.
Il a en outre appelé les fidèles dans les quartiers  à plus de vigilance, et  à veiller à la sécurité  des personnes et des biens mais aussi au respect des principes de l’islam et à l’union des cœurs.
Selon l’mam de la grande Mosquée de Louga « le jeûne, à la fin du Ramadan, est suspendu entre le ciel et la terre ; c’est la Zakatoul fitr qui l’élève au Ciel ». L’aumône de fin de jeûne (ou assaka mourou koor en wolof) est par conséquent une obligation de haute portée spirituelle et sociale qui pèse sur tout musulman adulte ou jeune qui en a les capacités ».
L’Imam de la Grande Mosquée de Thiokhna s’est réjoui de la célébration de la fête à l’unisson avant de formuler une prière pour un bon hivernage.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close