Aliou Cissé : «Il n’y aura pas de plan anti Lewandowski»

Le Sénégal qui dispute la deuxième Coupe du monde de son histoire, rêve de rééditer l'exploit de 2002, lorsqu'il avait battu l'équipe de France avant de se hisser jusqu'aux quarts de finale. Cette fois ci, les coéquipiers de Sadio Mané devront passer par la Pologne amené par le mythique attaquant du Bayern Munich, Robert Lewandowsky.

Le sélectionneur du Sénégal affiche la pleine sérénité pour le match d’ouverture face à la Pologne de mardi. Aliou Cissé ne semble être nullement ébranlé par l’équipe adverse. Face aux journalistes, le coach au rasta s’est prononcé sur l’arbitrage vidéo, le cas Robert Lewandowsky et surtout de l’arrivée d’Adama Mbengue en sélection. 
  
Contrairement à beaucoup d’observateurs, Aliou Cissé apprécie l’arbitrage vidéo. Pour le technicien Sénégalais la vidéo  peut contribuer à améliorer le spectacle. 
  
«Le football reste le football. C’est pour continuer à apporter le spectacle. Il faut que ça continue. Et tout ce qui l’empêche doit être banni » a clamé haut et fort l’ancien joueur du Paris Saint Germain  
  
Revenant sur le match de ce mardi contre la Pologne, l’ancien capitaine des lions dit ne prévoir aucun plan spécial  pour museler le mythique attaquant polonais  Robert Lewandowski  
  
«Dans notre pays, on parle plus des cas individuels que collectifs. C’est vrai que Robert Lewandowski  ’est un joueur de classe mondiale mais la Pologne est une équipe avec des joueurs capables de faire la différence. Donc  il n’aura pas de plan anti Lewandowski», a-t-il soutenu. 
  
Amedine Sy, envoyé spécial SPORT221

Related Articles

Laisser un commentaire

Close