Le M23 invite les politiciens sénégalais à « à plus d’engagement citoyen »

Le Comité d’orientation stratégique du Mouvement du 23 juin (Cos-M23) et la Plateforme Pencum Askan Wi/Assemblée du Peuple ont appelé, vendredi à Dakar, les acteurs politiques du Sénégal à « plus d’engagement politique ».

« La date du 23 Juin a été plutôt une occasion pour les jeunes de définir de nouvelles orientations par rapport au rôle qu’ils doivent jouer dans la vie politique nationale. Ce faisant, nous invitons tous les acteurs politiques à avoir plus d’engagement citoyen », a dit Abdourhamane Sow, coordonnateur du Cos-M23.

 

Il prenait part à un panel multi-acteur sur le thème : « le 23 Juin, veille d’élection présidentielle au Sénégal : l’histoire se répétera-t-elle ? ». La rencontre entre dans le cadre de la célébration du Mouvement du 23 juin 2011 (M23), né ce jour où l’Assemblée nationale avait retiré, devant la mobilisation populaire, le projet de loi instituant un ticket présidentiel permettant à chaque candidat qui totalise 25% des voix à la présidentielle de gagner au 1er tour.

 

Pour le professeur Djiby Diakhaté, la société civile a toujours joué un rôle important depuis le début jusqu’aujourd’hui pour le triomphe de la démocratie au Sénégal.

 

« Mais actuellement, le travail de la société civile doit consister à faire triompher la culture démocratique. Mais on se rend compte que jusque-là, on a considéré que la démocratie s’articule essentiellement autour des élections », a dit le sociologue Djiby Diakhaté.

 

Selon lui, pour parvenir à cette culture démocratique, il faut sensibiliser et éduquer les populations, un rôle qui revient à la société civile qui doit également travailler à amener les acteurs politiques vers plus d’engagement citoyen.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close