Mondial 2018: La Belgique humilie la Tunisie (5-2) dans le groupe G

Les Diables rouges de Belgique ont largement dominé, samedi au stade de Spartak, les Aigles de Carthage de Tunisie (5-2) en match comptant pour la deuxième journée du groupe G de la Coupe du monde de football, Russie 2018.

Les Tunisiens n’ont pas le temps de s’installer dans le match que les Belges prennent leur température.

Au sortir du premier quart d’heure, la Belgique mène 2-0 grâce à un penalty provoqué et converti par son capitaine Eden Hazard (1-0, 5è) et une réalisation de Romelu Lukaku qui a hérité d’un service de Mertens, en plein axe pour ajuster Ben Mustapha, le gardien tunisien, d’un tir croisé (2-0, 16è).

Dans la foulée, la Tunisie riposte pour réduire la marque. Sur un coup-franc, bien exécuté par Khazri, Dylan Bronn surgit pour reprendre, victorieusement, le ballon de la tête (2-1, 18è).

Lukaku revient à la charge dans le temps additionnel de la première période, après une belle une-deux avec Mertens, pour inscrire son doublé de la journée (3-1, 45è+3) portant son capital à quatre buts dans la compétition.

En deuxième période, la Belgique appuie sur l’accélération pour porter la marque à 4-1(51è) par Eden Hazard, son deuxième but puis 5-1 (90è) par Michy Batshuayi. Un score qui reflète la physiononnie du match dominé de bout à bout par la Belgique devant des Tunisiens qui ont eu des ressources pour ramener le score à (5-2, 90è+3) grâce à Khazri.

Avec deux victoires et 8 buts inscrits, les Belges sont premiers de leur groupe G et assurés d’une qualification pour les huitièmes de finale. Quant aux Tunisiens, après deux défaites, l’aventure russe risque de prendre fin prématurément.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close