Crimes financiers de Jammeh en Gambie : Samuel Sarr convoqué

a commission d’enquête chargé de faire la lumière sur les crimes financiers de l’ancien président gambien, Yaya Jammeh, va entendre Samuel Sarr, en fin juillet.

Une audition qui portera, selon Libération, sur le contrat de pétrole entre la Gambie et le Nigéria dont l’ancien ministre de l’Energie sous Wade a été le facilitateur. Le second point de cette audition concerne un autre contrat de vente d’électricité dénommé Gampower.

Deux contrats qui datent de 1996, rapporte le Journal. Qui rappelle que l’ancien Directeur général de Nawec, Mustapha Corr, avait été interrogé par la commission qui « voulait coûte que coûte savoir si Samuel Sarr était actionnaire dans Gampower, le producteur privé qui vendait l’électricité à la Gambie ».

Corr, soutient Libération, avait impliqué deux hommes d’affaires libanais « aujourd’hui proches des cercles intimes de Barrow » : Mohamed Bazzi, fiché par les Etats-Unis comme un financier du Hezbollah, et Tony Ghattas.

Au stade actuel de ses investigations, la commission d’enquête a établi que ces trois dernières années, Jammeh avait volé quelques 147 millions de dollars, chiffre la source.

IGFM

Related Articles

Laisser un commentaire

Close