Jean Paul Dias tacle sévèrement Ismaila Madior Fall et Sidiki Kaba

Le secrétaire général du Bloc des centristes Gaindé (BCG) Jean Paul Dias a attaqué les « deux ministres successifs de la justice » a-t-on appris à WalQuotidien. Cela fait suite à la décision rendue par la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CDEAO). Une décision en faveur du maire de la capitale, Khalifa Ababacar Sall.

Une victoire, et rien d’autre. Voilà comment Dias père a conçu l’arrêt de la CDEAO dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Une nouvelle à la hauteur de ses attentes.

 

« Je pense que les deux ministres successif de la justice qui ont passé tout leur temps à mentir en niant l’existence de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall doivent démissionner suite à cette décision rendue par la CEDEAO » a martelé M. Dias. Embouchant la trompette, l’allié de l’édile de la ville de Dakar s’en est prie aux parlementaires.

 

Ils (députés) devraient « avoir honte de lever l’immunité parlementaire du député Khalifa Sall sans mème l’avoir entendu comme le veut le règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Ces députés ne sont plus dignes de représenter le peuple ». (Avec Senegal7)

Related Articles

Laisser un commentaire

Close