Un journaliste ivoirien annonce sa candidature aux prochaines municipales à Abobo

Koné, présentateur à Medi 1 TV Côte d'Ivoire, a annoncé samedi sa candidature pour les prochaines élections municipales à Abobo, une commune populaire dans le Nord d’Abidjan, réputée comme une fief du pouvoir, lors d’une conférence de presse.

« Je suis candidat pour les élections municipales d‘Abobo », a déclaré Abdoulaye Koné, qui envisage de se présenter sous une bannière d’indépendant, dans cette cité où il est né, a grandi et fait ses études scolaires.

Pour ce natif d’Abobo, qui embrasse ses 38 ans le 12 juillet, c’est un « devoir citoyen ». Il a invité tout le monde à le joindre dans cette cause afin d’apporter une solution à l’insécurité notamment décriée dans la commune avec le phénomène des « microbes » appelés « les enfants en conflit avec la loi ».

Ce projet, dira-t-il, ne date pas d’aujourd’hui. « Longuement mûri et réfléchi », Abdoulaye Koné veut « aller avec ou sans moyen de bord » en comptant sur la population, qui représente pour lui une force et une motivation pour l’accompagner dans ce « combat ».

« Briguer la mairie d’Abobo, ce n’est pas un poste politique, c’est une candidature sociale », a soutenu M. Koné, qui veut promouvoir « une politique sociale et communautaire pour venir en aide aux populations en tenant compte des réalités de la cité » et en mettant au service de tous les ressources générées par la commune.

Face à un gros calibre comme le ministre d’Etat, chargé de la Défense, Hamed Bakayoko, Abdoulaye Koné compte mobiliser davantage les populations à se joindre à cette « jeune candidature pour changer ensemble un certain nombre de choses dans la commune d’Abobo ».

« Nous venons pour vous dire que nous pouvons gérer la commune ensemble et donner un visage beaucoup plus reluisant à la commune d’Abobo », a lancé le journaliste ivoirien, avant d’ajouter : « je m’inscris en totale rupture avec tout ce qu’on a l’habitude de voir ».

Plusieurs journalistes ivoiriens se sont déjà engagés sur le terrain politique pour briguer des postes électifs. A l’instar des autres citoyens du pays, ils comptent ainsi apporter leurs pierres à la construction d’une Côte d’Ivoire plus forte, plus créative et prospère.

La commune d’Abobo compte plus de 1 million d’habitants. L’actuel maire, Adama Toungara, un cadre du Rassemblement des républicains (RDR, pouvoir), a été nommé au poste de médiateur de la République. Pour les prochaines municipales, M. Hamed Bakayoko, un autre cadre du Rdr, y a déclaré sa candidature.

L’ex-député d’Abobo Koné Tehfour (suppléant d’Affoussiata Bamba-Lamine alors ministre de la communication) et proche du président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a également exprimé son intention d’être candidat à Abobo.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close