PRODAC : Amadou Bâ reconnaît une fuite sur le Rapport

Le ministre des Finances rompt le silence à propos de l’affaire PRODAC. Amadou Bâ, qui faisait face aux députés lors du débat d’orientation budgétaire marquant la clôture de la session ordinaire unique de l’Assemblée nationale, est revenu sur la publication dans la presse du Rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur le PRODAC. Et c’est pour reconnaître qu’il y a eu bel et bien fuite sur le Rapport provisoire non sans chercher à dédouaner ses services. « Il y a eu une fuite sur le Rapport provisoire, ça existe dans tous les Etats. C’est aussi vieux que le monde. Il est possible qu’il y ait des manquements au ministère des Finances, mais à la date d’aujourd’hui, les informations laissent penser que ce n’est pas au ministère des Finances », a précisé le ministre des Finances.

Dans la même veine, Amadou Bâ a tenu à exprimer sa solidarité à son collègue ministre, Mame Mbaye Niang, pointé du doigt dans le scandale dit du PRODAC. Justement, en ce qui concerne le fonctionnement du PRODAC, le ministre des Finances a tenu à rassurer les députés. Selon lui, le Programme ne connaît pas de difficultés majeures dans son déroulement.

Pour rappel, les partisans du ministre du Tourisme avaient attaqué, bille en tête, Amadou Bâ l’accusant d’être derrière la publication dans la presse du Rapport provisoire du PRODAC afin d’éliminer politiquement leur leader. S’appuyant sur les relations qu’ils jugent exécrables entre le ministre des Finances et Mame Mbaye Niang.

(Source : ANN)

Related Articles

Laisser un commentaire

Close