Sénégal : une entreprise de monétique veut recruter 750 jeunes (ministre)

Le ministre sénégalais du Commerce, du Secteur Informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, Alioune Sarr, a déclaré, jeudi à Dakar, qu’une entreprise évoluant dans le domaine de la monétique est à la recherche de 750 jeunes pour étoffer son effectif.

« Toutes les commandes des cartes bancaires qui étaient faites en Europe et ailleurs, cette entreprise est en mesure de les faire », a affirmé sans précision sur le nom de l’entreprise, M. Sarr qui s’exprimait à l’ouverture de la première édition du Salon des startups.

Évoquant les opportunités qu’offrent les technologies de l’information et de la communication, il a invité les jeunes à s’intéresser davantage au numérique parce que « la transformation digitale a cet avantage qu’est d’avoir une idée et de la mettre en œuvre toute de suite ».

Par ailleurs, il a exhorté les jeunes entrepreneurs souhaitant s’installer dans d’autres pays à s’enquérir du niveau de croissance des Etats visés, mais aussi de leur niveau d’endettement.

Cela pour éviter d’être en concurrence avec les gouvernements de ces pays par rapport à la recherche de financement, car ; dit-il, « les investisseurs vont privilégier de financer le déficit budgétaire de l’Etat au détriment des PME».

Related Articles

Laisser un commentaire

Close