Une association sénégalaise plaide pour un Code de l’enfant

Raoul François Latouffe, président de la Coalition nationale des associations et ONG en faveur de l’enfant (Conafe) a plaidé, vendredi à Dakar, pour la mise en place au Sénégal d’un Code de l’enfant.

« L’Etat du Sénégal doit respecter engagements pris suite à la formulation des observations finales 2016 du Comité des droits de l’enfant en mettant en place un Code de l’enfant. Il y va même de sa crédibilité », a plaidé Latouffe en marge d’une rencontre de partage du rapport des observations finales 2016 du Comité des droits de l’enfant avec des parlementaires.

 

Selon ce rapport, il est recommandé à l’Etat du Sénégal de prendre toutes les mesures nécessaires en vue d’accélérer l’adoption de la mouture du Code de l’enfant et d’éliminer toutes les dispositions législatives ambiguës et contradictoires qui sont incompatibles avec la Convention sur les enfants.

 

« Ce code, a estimé Raoul François Latouffe, va permettre d’harmoniser l’ensemble des textes relatifs à l’enfant. Aujourd’hui, les défis majeurs sont l’adoption de politiques publiques et programmes conséquents dédiés à l’enfant ».

 

Le rapport 2016 du Comité des droits de l’enfant comporte 80 recommandations dont certaines figuraient déjà dans le rapport de 2006. Le prochain rapport est attendu en 2021.

 

Le présent rapport recommande aussi à l’Etat de veiller à ce que le Comité Intersectoriel National et les Comités Départementaux de la Protection de l’Enfant soient dotés d’un mandat clair et d’une autorité compétente pour coordonner toutes les activités liées à la mise en œuvre de la Convention aux niveaux intersectoriel, national, régional et municipal.

 

Il lui est aussi suggéré de réviser les mandats, rôles et responsabilités des institutions existantes pour la protection et la promotion des droits de l’enfant, et l’établir des procédures et de mécanismes clairs de coordination entre ces institutions, en particulier entre les entités nationales et décentralisées, et de veiller à ce que ces institutions soient dotées des ressources humaines, techniques et financières nécessaires pour leur fonctionnement efficace.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close