Affaire Khalifa Sall : Ce que les avocats de l’Etat attendent de la CEDEAO

Les avocats de l’État ont apporté, ce samedi, leur part de vérité sur la décision de la CEDEAO à propos de l’affaire Khalifa Sall. Et c’est pour préciser, par la voix de Me Ousmane Sèye, que « la Cour de justice de la Cedeao n’a jamais ordonné la cessation immédiate des poursuites contre le maitre de Dakar et Cie ». « Elle n’a pas, non plus, ordonné la libération provisoire des requérants », soutient l’avocat.

Toutefois, son confrère, Me Moussa Félix Sow, souligne que l’État du Sénégal compte respecter toutes les décisions rendues par les juridictions internationales. Seulement, les avocats de l’État tiennent à rappeler que le Sénégal n’a pas encore reçu notification de la décision de la CEDEAO pour pouvoir en connaître la teneur.

(Source : ANN)

Related Articles

Laisser un commentaire

Close