Inculpé pour trafic de drogue : Alassane Ndiaye risque 20 ans de prison avec travaux forcés

Inculpé pour trafic de drogue : Alassane Ndiaye risque 20 ans de prison avec travaux forcés

Accusé d’être le propriétaire des 800 kg de chanvre indien de type « Brown » qui ont été trouvés à Zac Mbao, le ferrailleur, Alassane Ndiaye, risque de passer 20 ans en prison avec travaux forcés. Hier, il a fait face au procureur de la Chambre criminelle de Dakar. Il sera édifié sur son sort le 4 septembre 2018, relate Les Echos.
Association de malfaiteur, trafic international de drogue et blanchissement de capitaux. Ce sont les faits dont Alassane Ndiaye a été accusé. Selon le procureur de Chambre criminelle de Dakar, 800 kg de chanvre indien de type « Brown », d’une valeur de 4 millions de francs CFA, ont été trouvés, par les gendarmes de la brigade de Keur Massar, dans une chambre louée par le ferrailleur à Zac Mbao. Cependant, le détenu a nié les faits. D’après lui, le chanvre indien appartient à un Malien qui s’appelle Ibrahima Coulibaly. Il a avoué avoir loué la chambre pour ce dernier qui lui payait 250 000 F CFA par mois pour la garde de la drogue.
Pourtant, le procureur est convaincu que le présumé est coupable. Car, a-t-il relaté, le rôle du ferrailleur était d’assurer le stockage de la marchandise. Pour cela, il a requis 20 ans de travaux forcés à son encontre. Aussi, le représentant du Ministère publique a demandé à ce que l’accusé paye une amende de 120 millions de franc CFA. Mais, Alassane Ndiaye sera fixé sur son sort le 4 septembre prochain.

Pape Coly-(Stagiaire)-Senegal7

Related Articles

Laisser un commentaire

Close