Meurtre à Mbour : Un talibé découvre tôt le matin un corps sans vie et alerte les riverains

Meurtre à Mbour : Un talibé découvre tôt le matin un corps sans vie et alerte les riverains

Par ces temps qui courent, les meurtres se multiplient à un rythme exponentiel de façon sporadique au niveau du pays. C’est le cas, hier à Mbour où un talibé a découvert très tôt un corps sans vie gisant sur le sol. C’est ainsi que ce dernier a alerté les riverains.
Un homme mort, gisant dans une marre de sang, a été découvert très tôt, hier, par un talibé qui passait dans les parages à Mbour. C’est ainsi qu’il a aussitôt alerté les riverains qui ont mis la puce à l’oreille des policiers. Science tenante, les limiers ont adressé une réquisition à Sonatel, qui révèle que la victime avait communiqué avec son meurtrier, M.S, avant de le rejoindre derrière la gare routière, un lieu de dépravation fréquenté par des agresseurs, voleurs et homosexuels. Sur place, se trouvaient également deux complices de M.S, A.S et CH.D, âgés entre 20 et 23 ans et originaires de Nguékokh. Ousmane Diallo sera malmené et roué de coups de cailloux un visage, devant ses deux amis, jusqu’à ce que mort s’en suive. Ce n’est pas tout. En effet, la victime a été dépouillée de son téléphone portable et de son portefeuille qui contenait une forte somme d’argent. Après son acte, le meurtrier originaire de Mbour, se refugie à Nguékokh, dans une chambre louée où il s’est débarrassé de ses habits tachés de sang. Les policiers interpellent d’abord ; A.S et CH.d dans la soirée du 5 au 6 août et le lendemain 7 août, M.S sera alpagué. Les trois mis en cause étaient en effet des spécialistes de vol de moto Jakarta. Ils ont tous déférés au parquet.

Assane SEYE-Senegal7

Related Articles

Laisser un commentaire

Close