Portrait du Général Sène: un intello aux commandes de la gendarmerie nationale (Par Siaka Ndong)

Le Général de division Cheikh Sène a été installé officiellement hier dans ses nouvelles fonctions de Haut commandant de la gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire. Le cérémonie qui a été présidé par le ministre des forces armées Augustin Tine, a eu pour cadre la caserne Samba Dierry Diallo de Colobane.

Le nouveau patron des pandores qui est  natif de Rufisque plus précisément du quartier Colobane Gouye-Mouride est âgé de 59 ans. Cet ancien enfant de troupe a été formé dans plusieurs académies militaires notamment au Maroc, à Taïwane, au Ghana et aux Usa entre autres. Docteur en science politique et chargé de cours à l’Ucad, le Général Sène a démarré sa carrière comme Commandant de peloton à la Lgi. Il a eu agalement à commander plusieurs compagnies de gendarmerie à l’intérieur du pays notamment à Thiès et à Diourbel. Commandeur de l’ordre national du lion, il capitalise aujourd’hui près de 40 ans de bons et loyaux services au sein de la gendarmerie. L’ancien chef de la division renseignements et transmissions a été aussi commandant du groupement des moyens généraux de la gendarmerie. Avant sa nomination au poste éminemment stratégique de Haut commandant de la gendarmerie nationale le 31 juillet 2018, le Général Sène qui est père plusieurs enfants était le Haut  commandant en second de la gendarmerie nationale.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close