Sénégal : une convention entre le Puma et le Redes pour l’émergence des villages

Le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires Frontaliers (PUMA) et le Réseau pour l’Emergence et le Développement des Ecovillages au Sahel (REDES), ont signé récemment à Dakar, une convention-cadre de partenariat pour « faire émerger de nombreuses localités laissées jusque-là en rade », rapporte un communiqué parvenu jeudi à APA.

A travers cette convention, les deux organisations ambitionnent de régénérer les écosystèmes et de relever le niveau de vie des populations vivant dans les zones frontalières de notre pays, souligne la note, soulignant que ladite convention a été signée mercredi.

La convention prévoit d’impliquer les pays limitrophes dans la mise en œuvre des programmes des deux structures pour magnifier et renforcer les relations de bon voisinage.

Le PUMA est une agence gouvernementale qui ambitionne de développer les régions périphériques situées aux frontières avec la Mauritanie, la Gambie, le Mali et les deux Guinées.

Le REDES, affilié au Réseau Mondial des Ecovillages, est engagé dans un processus de conversion de plusieurs villages à travers le pays en écovillages afin de lutter contre la désertification, la pauvreté endémique, l’exode rural et partant l’émigration clandestine.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close