Funérailles de Bruno Diatta : le gardien du temple honoré par la République (Par Siaka Ndong)

La salle des Conseils des ministres portera désormais le nom de Bruno Diatta. La révélation est du Président de la République Macky Sall. Le Chef de l’État a fait cette annonce ce jeudi.

C’était à l’occasion de l’hommage national qui a été rendu au désormais ex Ministre-Chef de protocole à la Présidence de la République. Dans la foulée, le Président Sall a également annoncé que le grand amphithéâtre de l’Ena portera aussi le nom de Bruno Robert Diatta.

Pour le Président de la République, Bruno Diatta n’était pas un homme du verbe mais d’action. « La République a perdu le gardien du temple », a notamment dit le Chef de l’État. Car, selon le Président Sall, le défunt était l’incarnation de l’humilité et du don de soi.

C’est la raison pour laquelle, il l’a décoré à titre posthume à la plus haute dignité de l’ordre national de notre pays.

Auparavant, le Président Sall qui était visiblement affecté par la disparition de ce grand commis  de l’État, a souligné que feu Bruno Diatta était « l’homme intégral de la civilisation de l’universel », paraphrasant ainsi le Président-poète Léopold Sedar Senghor.

Pour rappel, Bruno Diatta était au service de la République depuis pratiquement 45 ans. Mais hélas, il s’en est allé discrètement le vendredi dernier comme il a vécu. Il était marié et père de quatre enfants.

Related Articles

Laisser un commentaire

Close